Sound City

Un vieil ampli de guitare dont la caisse a été remplacée par une étrange prothèse mécanique est suspendu au plafond par deux ressorts. Il diffuse un morceau de rock sombre et torturé…

 

 

expositions

2018

  • Exposition Ohm sweet Ohm, La Nef, Le Noirmont (CH)

description

Suspendu au plafond par deux ressorts et équipé d’une masse oscillante fixé à l’intérieur de sa caisse, un haut-parleur de marque Sound City s’agite de façon désordonnée dans l‘espace. La musique qu’il diffuse réagit directement aux mouvements comme si les musiciens se trouvaient à l’intérieur du haut-parleur et cherchaient vainement à adapter leur jeu aux turbulences.

L’originalité des mouvements provient des battements et interférences produites par l’interaction de deux oscillateurs harmoniques couplés (le ressort et le pendule) n’ayant pas la même fréquence propre. Les deux vérins pneumatiques auxquels sont attachés les ressorts contrôlent l’amplitude des balancements.

 

 

 

La pièce interprétée par Sound City est « The wind » de PJ Harvey. Nous l’avons préalablement joué et enregistré plusieurs fois en variant l’intensité et le caractère. Nous avons ensuite encodé les séquences de chaque instrument et de chaque intensité, pour les placer dans une matrice.

Pendant la performance, les mouvements du haut-parleur sont captés. Un ordinateur recompose le morceau dynamiquement, en choisissant les séquences dont l’intensité et le caractère correspondent le mieux aux mouvements du haut-parleur. «The wind»  évolue entre chuchotements, crépitations et éclats bruitistes.