Siliknost 1

Deux pelleteurs remplissent de sable quatre seaux percés. Ces seaux appartiennent à une chaîne mécanique : selon la charge et la décharge de sable, ils provoquent les mouvements de quatre balanciers qui, par le relais de câbles et poulies actionnent quatre guillotines à glissières, juxtaposées devant un projecteur de lumière. Il s’agit d’un diaphragme. La lumière libérée ou obturée selon les mouvements des guillotines concerne vingt quatre capteurs photosensibles disposés sur quatre colonnes.

Selon qu’ils sont touchés, dans leur position, par la lumière, ces capteurs, relayés par un convertisseur, transmettent des signaux à un sampler. Les sons, correspondants à des notes, élaborés en atelier, sont alors déclenchés et reproduits simultanément au mouvement des seaux, donc des pelleteurs.

Evénement polyphonique.

expositions

2010

  • Festival Wunderland 2010, Château de Rue, Rue (CH)

2005

  • Brainhall 05, Festival für Geraüsche, Lucerne (CH)
  • Point d’Impact 05, Centre d’Art Contemporain, Genève (CH)
  • Mobileart 05, symposium Genetics&Art, Göteborg (SE)
  • Break 2.3, International Festival of independent Artists, Ljubljana (SI)

2004

  • Garage 04, Festival für Film und Radiokunst, Stralsund (DE)
  • LeLocle Print, Triennale de l’Estampe Contemporaine, Le Locle (CH)
  • Intern. Kulturtage Nordrhein/Westfallen, Künstlerhaus/Mex, Dortmund (DE)

2002

  • Belluard Bollwerk International, Fribourg (CH)
  • IV Biennale d’Art Contemporain, St.Petersburg, (RU)
  • Centre culturel ABC, La Chaux-de-Fonds (CH)
  • Bogen 13, Kulturzentrum, Zürich (CH)

soutien

  • Ville de la Chaux-de-Fonds
  • Etat de Neuchâtel
  • Loterie Romande