sommaire

Août 1998, séjour en Pologne, à Cracovie : André Décosterd et Michel Décosterd sont piégés par le tourisme, un des moteurs de l’ère nouvelle du pays. C’est dans le présent tel qu’il se donne qu’ils récoltent, l’un des sons, l’autre des images.

Par la suite, en atelier, chacun retravaille son matériau: expérimentations chimiques sur la pellicule et recadrage des images, altérations et recomposition des sons. Parallèlement à ces traitements, des machines sont créées; dispositif de projecteurs en balayage pour les images et régie de mixage pour les sons, commandée par une guitare électrique.

La performance de Cod.Act délivre toutes ces manipulations et restitue la masse initiale des sensations et des impressions.

galerie

détail de l'installation sonore
performance publique, Cracovie, Pologne
performance publique, Cracovie, Pologne
performance publique, Cracovie, Pologne
performance publique, Cracovie, Pologne

vidéo



lieux d'exposition

2003
- Galerie Impressions, La Chaux-de-Fonds (CH)

2001
- Musée des Beaux-Arts, La Chaux-de-Fonds (CH)

1999
- Ecole nationale de Cinéma, Lódz, (PL)
- Weimar Kulturstadt Europa, ACC Galerie, Weimar (DE)
- Théâtre Laznia, Cracovie (PL)
- 10 ans de la chute du mur, ACUD Kunstverein, Berlin (DE)
- Performance Art Centre, Lublin, (PL)
- Galerie Pegaz, Zakopane, (PL)

soutien

- Ville de la Chaux-de-Fonds
- Etat de Neuchâtel
- Pro Helvetia
- Loterie Romande

haut de page